Se former grâce au plan de formation de la structure

Dans le cadre du plan de formation de votre entreprise ou de votre structure, la formation est à l’initiative de l’employeur ou en accord avec celui-ci. 

Le plan de formation regroupe l’ensemble des actions de formation, de bilan de compétences et de VAE (validation des acquis de l’expérience) mises en œuvre par votre structure professionnelle. 

Et même si les actions de courte durée sont souvent favorisées, les formations longues et qualifiantes peuvent en faire partie.
Tout salarié ou agent, en CDI ou en CDD, peut suivre un stage financé par son employeur via le plan de formation. 

Comment en profiter ? À quoi peut-on se former ? À quelles conditions ? 


Champ d’application

Tous les salariés peuvent en principe bénéficier du plan de formation sans condition d’ancienneté et quelle que soit la nature de leur contrat de travail.
Néanmoins, c’est l’employer seul qui décide de former, ou non, ses salariés et qui choisit ceux qui pourront bénéficier d’actions de formation.


Comment en bénéficier ? 

Votre structure professionnelle dispose généralement d’un programme des formations dispensées dans l’année. Vous pouvez aborder le sujet avec votre hiérarchie ou votre service des Ressources Humaines, lors de vos entretiens d’évaluation ou professionnels.
Par ailleurs, un changement dans votre vie professionnelle (changement de fonction, arrivée d’une nouvelle technologie, d’une nouvelle organisation…) peut aussi être une bonne occasion pour requérir une formation.
Dans les structures ayant un plan de formation, présentez votre requête avant le mois de novembre, car c’est souvent à la fin de l’automne que l’entreprise soumet au comité d’entreprise les grands axes du budget.
Dans les autres sociétés, faites-le avant le 30 avril, date limite de versement du budget formation au Trésor public ou à l’organisme collecteur.
Si les choses sont moins formalisées, vous pouvez vous adresser au service comptabilité, au responsable du personnel ou directement à votre responsable hiérarchique.
Si votre structure n’a pas élaboré de plan de formation, elle peut tout de même vous autoriser à suivre des stages et à prendre les coûts en charge. 


Quelle prise en charge ?

Tous les frais afférents (coût du stage, transport et/ou hébergement…) sont à la charge de votre employeur.
Pendant la formation, vous conservez votre statut – la formation dans ce cadre est une modalité particulière d’exécution du contrat de travail – et bénéficiez de l’ensemble des éléments découlant de votre contrat de travail : rémunération, couverture sociale, droits liés à l’ancienneté, etc.
Vous devez également respecter les devoirs de tout salarié vis-à-vis de son employeur.